Arguments

Arguments

Avec l’initiative sur le financement des soins, l’UDF cherche également à préserver l’offre de soins pour les générations à venir. Voilà de quoi il s’agit:

Soulager les cantons et les communes :

L’initiative libère les cantons et les communes des milliards de frais supplémentaires imputables aux soins que leur impose le modèle de financement actuel. Ils peuvent à nouveau respirer et utiliser sur place leurs recettes fiscales locales.

Enfin une totale transparence des coûts :

La responsabilité du financement des soins est transférée à la Confédération. Ainsi nous créons une facture transparente pour la totalité des coûts, intégrée dans la comptabilité courante de la Confédération. Tous les coûts inhérents aux soins sont regroupés en un lieu et les responsabilités sont clairement définies.

Réduction des primes pour tous :

Environ 3 milliards de francs correspondant aux coûts des soins déclarés sont couverts par les primes d’assurance maladie (assurance de base obligatoire). En éliminant cette part grâce à l’initiative, il en résulte actuellement une économie de 7 pour cent par personne assurée (375.– francs en 2018).

Opportunités pour une solution socialement acceptable :

Le changement de système force la Confédération à réduire coûts et bureaucratie. Les domaines à problèmes et les défauts de développement structurel au niveau des coûts peuvent être ainsi mieux identifiés et plus rapidement corrigés.

Argumentaire

L’argumentaire en langue française est en cours, mais pas déjà finie.